Complot pour meurtre à Trois-Rivières : Guillaume Picotte est l'un des accusés

Guillaume Picotte, accusé de complot pour meurtre à Trois-Rivières Guillaume Picotte, accusé de complot pour meurtre à Trois-Rivières  Photo :  Facebook

On connaît maintenant l'identité d'un des deux jeunes hommes arrêtés vendredi à Trois-Rivières pour complot pour meurtre. Il s'agit de Guillaume Picotte, 18 ans, de Saint-Paulin.

Guillaume Picotte et son présumé complice, âgé de 17 ans, faisaient initialement face à des accusations de complot pour meurtre, de complot pour enlèvement, de complot pour tentative d'introduction par effraction dans une résidence et de tentative d'introduction par effraction.

Deux chefs d'accusation ont été ajoutés lundi après-midi, soit possession d'armes dans un dessein dangereux et complot pour vols qualifiés.

Ils auraient eu l'intention de tuer l'ex-copine d'un des deux jeunes hommes, ainsi que des membres de sa famille. Les faits reprochés se seraient déroulés sur deux jours, selon la poursuite.

Guillaume Picotte accusé de complot pour meurtre Guillaume Picotte accusé de complot pour meurtre  Photo :  Facebook

Guillaume Picotte a comparu lundi au palais de justice de Trois-Rivières. Il restera en détention jusqu'à sa prochaine comparution, prévue le 12 avril.

Le juge lui a interdit d'entrer en contact avec certaines personnes, notamment avec les présumées victimes. L'accusé est demeuré impassible durant l'audience.

Un étage plus haut, le plus jeune des accusés a comparu au Tribunal pour adolescents. Le juge lui a aussi imposé certaines restrictions :

  • interdiction de communiquer avec les présumées victimes;
  • interdiction de communiquer avec ses propres parents.

Il sera de retour mardi au palais de justice de Trois-Rivières. La date de son enquête de remise en liberté sera alors fixée.

La Couronne a déjà fait part de son intention de demander qu'il soit assujetti à une peine pour adulte, même s'il est âgé de 17 ans.  Comme il est mineur, son identité ne peut être révélée.

Un complot déjoué, selon la police

Les présumés complices ont été arrêtés vendredi après-midi dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, face au commerce de divertissement pour enfants Récréofun. Ils ont comparu en mi-journée samedi par vidéoconférence. 

L'histoire n'est pas sans rappeler le triple meurtre de la rue Sicard, à Trois-Rivières, survenu en février 2014. Les plaidoiries sur la peine du deuxième accusé ont pris fin vendredi, au palais de justice de Trois-Rivières.

Avec les informations de Mathieu Papillon

L'arrestation pour complot pour meurtre a eu lieu vendredi. L'arrestation pour complot pour meurtre a eu lieu vendredi.  Photo :  Témoin

Mauricie en direct Afficher le fil complet