Encore des emplois chez Marmen à Trois-Rivières

Encore des emplois chez Marmen à Trois-Rivières

L'entreprise trifluvienne Marmen a obtenu un nouveau contrat pour la fabrication d'éoliennes. Le projet génèrera 70 nouveaux emplois.

Le nouveau client, dont Marmen refuse de dévoiler l'identité, est basé au Texas. Le président de l'entreprise, Patrick Pellerin, explique que cet état américain est un lieu de prédilection pour l'industrie éolienne, un héritage laissé par l'ancien président américain George W. Bush.

Selon la direction de l'entreprise, plusieurs facteurs expliquent que Marmen ait obtenu cet important contrat. M. Pellerin affirme qu'habituellement l'exportation au Texas n'est pas possible, car le transport par camion ou par voie ferrée est trop dispendieux.

« Le fait qu'on soit sur le bord de l'eau et le taux du dollar canadien, la combinaison des deux fait qu'on peut expédier par voie maritime de façon très économique », précise Patrick Pellerin.

usine-marmen-travailleur 70 nouveaux employés seront embauchés chez Marmen  Photo :  ICI Radio-Canada/Marie-Claude Julien

L'entreprise, qui compte déjà près de 1000 employés, doit combler les 70 postes d'ici juin.

Le président de Marmen, Patrick Pellerin affirne que ce seront des emplois stables.

« Si c'était juste 70 employés pour être mis à pied en novembre, on n'embaucherait pas. Ce n'est pas dans la philosophie de la compagnie d'embaucher pour des contrats de court terme et de mettre à pied », explique M. Pellerin.

Les nouveaux employés travailleront à l'usine du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Cette annonce survient quelques jours après le dévoilement d'un contrat en lien avec le futur pont Champlain qui créera une trentaine d'emplois.

D'après les informations de Marie-Claude Julien

Mauricie en direct Afficher le fil complet