500 cas de tuyaux gelés : Shawinigan recommande de laisser couler un filet d'eau

Les explications de Yanick Bourdon

Les problèmes liés aux conduites d'eau gelées se poursuivent en Mauricie. Shawinigan recommande à ses citoyens de laisser couler un filet d'eau en permanence jusqu'à nouvel ordre. Depuis le début de l'hiver, plus de 500 cas de tuyaux gelés ont été signalés à la Ville.

L'avis vise principalement des quartiers résidentiels développés avant 2005. Actuellement, le temps d'attente pour les résidents qui sont privés d'eau est d'environ quatre jours. Le directeur des communications de la Ville, François St-Onge, estime qu'entre 70 et 80 demandes sont actuellement en traitement.

Seulement la fin de semaine dernière, plus d'une soixantaine de nouveaux cas ont été signalés. « C'est une situation exceptionnelle parce que nous faisons face à un hiver particulièrement froid et les cas de conduites gelées se multiplient », explique Michel Lacerte, directeur des Travaux publics à la Ville de Shawinigan.

Selon la Ville, cette tendance semble vouloir se maintenir, puisque la terre est gelée en profondeur. La situation ne devrait donc pas de se régulariser avant la fin de l'hiver.

« Il ne faut surtout pas penser que le danger est moins présent parce que la température ambiante s'adoucit » — Michel Lacerte
Des travaux à Shawinigan Des travaux à Shawinigan  Photo :  Yanick Bourdon, Radio-Canada

L'année dernière, environ 150 cas de tuyaux gelés avaient été signalés, d'après François St-Onge. Shawinigan est donc aux prises plus du triple de signalements. M. St-Onge rappelle que même l'hiver passé avait été exceptionnellement froid.

La situation à Shawinigan n'est pas sans rappeler celles de Trois-Rivières et de La Tuque, où les résidents de certains quartiers ont également reçu la consigne de laisser couler un filet d'eau pour éviter que leurs conduites gèlent.

Mauricie en direct Afficher le fil complet