WIXX fait bouger les jeunes du Québec à partir de Trois-Rivières

Le reportage de Pierre Marceau

Depuis deux ans, le projet WIXX incite des dizaines de milliers de jeunes québécois de 9 à 13 ans à faire de l'activité physique. Le programme, qui vient de lancer son application mobile, est l'œuvre d'une équipe de Trois-Rivières.

WIXX est avant tout un site web où les jeunes sont invités à relever des défis, comme l'explique Frédéric Therrien, conseiller principal en communication pour Québec en forme. « Ils peuvent gagner des points, ensuite avoir des badges. Ils collectionnent une série de badges pour avoir au final, si tu cumules assez de points, des prix qui sont réellement WIXX, qui sont peu commun en soi. »

Devant l'engouement du programme, l'équipe de Frédéric Therrien a décidé de pousser le projet encore plus loin avec une application mobile.

WIXX a été développé comme n'importe quel autre produit de consommation. Les jeunes se reconnaissent dans cette forme de communication et ils participent.

des lunettes WIXX des lunettes WIXX  Photo :  Radio-Canada
autocollants WIXX autocollants WIXX  Photo :  Radio-Canada

Depuis deux ans, plus de 200 000 jeunes ont été en contact d'une manière ou d'une autre avec le programme WIXX.

« On voulait occuper pour les jeunes le même espace que les marques qui sont très attractives pour les jeunes. Donc on a suivi exactement les traces du marketing. On les a appliquées pour associer WIXX au plaisir, à quelque chose de cool. » — Marilie Laferté, directrice de la campagne WIXX, Québec en forme

Avec une mise en marché agressive et un budget de plusieurs millions de dollars par année, WIXX est un véritable succès.

Pour l'instant, Québec en forme, qui est le principal bailleur de fonds, prévoit soutenir le programme jusqu'en 2016.

Mauricie en direct Afficher le fil complet