La chaleur aurait provoqué la mort des poissons à Drummondville

Poissons morts à Drummondville

La chaleur aurait provoqué la mort de centaines de poissons à Drummondville.

Par ailleurs, la Ville de Drummondville entreprend, dès jeudi matin, une opération nettoyage de la rivière Saint-François.

L'opération se concentrera sur la zone située entre le pont de la Traverse et le pont Curé-Marchand. La Ville veut enlever les quelques centaines de poissons morts qui ont été retrouvés à la surface de l'eau mardi. Ce sont tous des poissons de la même espèce, des chevaliers blancs.

Urgence Environnement, Hydro-Québec et la Ville de Drummondville poursuivent leur enquête pour comprendre la cause de la mort des poissons. Des experts sur les lieux. Selon eux, c'est dû au temps chaud qui sévit ces derniers jours et la haute température de la rivière qui auraient eu raison d'eux. C'est actuellement la période de fraie pour ces poissons. Ils auraient donc subi un stress métabolique. Des analyses seront par ailleurs faites sur les carcasses récupérées afin de préciser ultérieurement la cause exacte de leur mort. La qualité de l'eau de la rivière Saint-François n'aurait donc aucun lien avec cet événement du moins pour l'instant.

Le nettoyage de la rivière est fait immédiatement pour des raisons de salubrité.