Fermeture partielle du pont Duplessis à Trois-Rivières

Reportage d'Amélie Desmarais

Transports Québec n'est pas en mesure de dire quand la circulation reviendra à la normale sur le pont Duplessis, à Trois-Rivières.

Ce pont relie le centre-ville au secteur Cap-de-la-Madeleine. Il s'agit d'une des artères principales de la ville.

Depuis vendredi, la circulation est interdite en direction est, mais est permise en direction ouest.

Des spécialistes du ministère des Transports doivent faire des vérifications sur les poutres de soutènement temporaire du pont.

« Il y avait un soutènement temporaire en raison des travaux de réfection. On a observé une anomalie. Quand on se rend compte qu'il y a quelque chose comme ça, c'est normal qu'on arrête les travaux et qu'on empêche la circulation pour faire nos vérifications », indique Marie-Claude Côté du ministère des Transports.

Un détour de plusieurs kilomètres

En attendant, les automobilistes qui se rendent dans le secteur Cap-de-la-Madeleine doivent faire un détour de six kilomètres par le pont Radisson de l'autoroute 40.

L'accès n'est permis que pour les gens qui se rendent à l'île Saint-Quentin.

Le détour s'applique aussi aux autobus de la Société de transport de Trois-Rivières.

« C'est sûr que là c'est la fin de semaine. Il y a moins de trafic. On va voir comment ça se passe lundi », mentionne Nicolas Rajic, un chauffeur d'autobus.

Des travaux depuis plus de trois ans

Les automobilistes sont habitués, depuis quelques années, à des entraves à la circulation sur le pont Duplessis.

La réfection du pont a commencé à l'automne 2009.

Les travaux devaient être terminés en 2012, mais en décembre 2011, l'entreprise Génix a été forcée de quitter le chantier parce qu'elle avait été impliquée dans une fraude fiscale.

C'est maintenant la firme Bécon qui poursuit le travail.