Nouveau centre de prélèvement de sang à Trois-Rivières : une première au Québec

Prélévements de sang Prélévements de sang  Photo :  AFP/Mychele Daniau

Héma-Québec a choisi la ville de Trois-Rivières comme site d'implantation d'un nouveau type de centre de prélèvement destiné exclusivement à la collecte de plasma, un élément du sang pour lequel la demande est en forte croissance.

Ce centre, dont l'ouverture est prévue pour l'automne 2013, devrait permettre d'augmenter le nombre de dons de plasma par aphérèse. Cette technique spéciale de prélèvement permet de ne garder que le plasma et de retourner les autres éléments sanguins dans l'organisme du donneur.

Le plasma sert à fabriquer des médicaments pour les patients qui ont un système immunitaire déficient. Il sert aussi au traitement de dizaines de maladies, par exemple en neurologie. Le Québec dépend très largement du plasma prélevé à l'étranger et une stratégie s'impose pour atteindre un niveau d'autosuffisance acceptable en dons pour ces médicaments spécialisés.

Le président et chef de la direction d'Héma-Québec, le Dr Jean De Serres, explique qu'Héma-Québec a arrêté son choix sur Trois-Rivières en raison de l'engagement des Trifluviens envers la cause du don de sang, et aussi du potentiel que présente la région de la Mauricie.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, estime que l'implantation du nouveau centre de prélèvement permettra au Québec de jouir d'une plus grande autonomie en matière de produits sanguins.

En complément