La grève générale de 1919


Pendant plus de six semaines de tensions énormes, au printemps de 1919, les habitants de Winnipeg sont témoins d’une mobilisation sans précédent des travailleurs. Les travailleurs syndiqués et non syndiqués des secteurs privé et public paralysent la ville en menant une grève générale. Les banques, les services postaux, les services de livraison, les journaux, le téléphone, les taxis, les services d’aqueduc, la distribution d’électricité et même les services de police et d’incendie cessent de fonctionner ou fonctionnent au ralenti.

La grève est le résultat d’un différend entre les métallurgistes et leurs patrons, et elle se répand dans l’ensemble de la classe ouvrière de la ville. Elle est alimentée par le mécontentement généralisé à l’égard de l’inflation et du chômage ainsi que par un courant idéologique naissant.

La grève générale de Winnipeg est considérée comme la grève générale la plus importante survenue au Canada et comme celle ayant laissé le plus de séquelles.

Vidéo


14 mai 2009

Les événements de 1919
Une revue des événements entourant la grande grève de 1919 à Winnipeg.
Regardez (4 min 24 s)

14 mai 2009

Visite du quartier de la Bourse
Pour bien comprendre l'évolution de la situation pendant les six semaines de la grève de 1919, Céline Kear, d’Héritage Winnipeg, nous fait faire une visite guidée du quartier de la Bourse.
Regardez (4 min 24 s)

14 mai 2009

Les francophones et la grève de 1919
Près de 30 000 personnes sont descendues dans les rues de Winnipeg. À l'époque, la ville comptait seulement 175 000 habitants. Mais il n'y avait pas que des sympathisants à ce débrayage. C'était le cas, notamment chez les francophones. L'historien Jean-Marie Taillefer explique l'implication de la communauté francophone durant la grève.
Regardez (5 min 35 s)

14 mai 2009

Les droits des Noirs
La grève de Winnipeg de 1919 est un moment marquant pour le mouvement syndical canadien. Mais ce qui est moins connu, c'est que cette année-là le mouvement syndical a « institutionnalisé » le racisme. Après la grève, on accepte pour la première fois les porteurs noirs du service de chemin de fer dans les syndicats, mais on les empêche d'obtenir les mêmes salaires et droits que les travailleurs blancs à cause de la couleur de leur peau.
Journaliste : Valérie-Micaela Bain
Regardez (6 min 35 s)

14 mai 2009

Les retombées de la grève de 1919
Selon la majorité des observateurs, la grande grève a fait avancer la cause des travailleurs, malgré le fait qu'ils soient retournés au travail sans avoir obtenu ce qu'ils demandaient. Les meneurs du mouvement de protestation ont aussi contribué à la politique manitobaine. L'avocat et ancien politicien Sidney Green explique.
Regardez (4 min 08 s)

14 mai 2009

La grève de 1919 en chansons
Le débrayage de 1919 a inspiré quelques artistes, dont le compositeur manitobain Danny Schur. En 2005, il a présenté pour la première fois la comédie musicale Strike!. Il réitère cette année : une représentation extérieure de Strike! sera présentée le samedi 23 mai.
Regardez (3 min 16 s)

Audio


14 mai 2009

RADIO-RÉVEIL - L’historien Luc Côté parle des 90 ans de la grève générale de Winnipeg avec l’animateur Jean Fontaine (9 min 18 s)

14 mai 2009

RADIO-RÉVEIL - L’historienne Sarah Saje-Mathieu parle de l’institutionnalisation du racisme avec la journaliste Valérie-Micaela Bain (7 min 1 s)

Les archives de Radio-Canada.ca


La grève générale de Winnipeg
(5 décembre 1969) Au printemps 1919, plus de 30 000 travailleurs de Winnipeg quittent usines et bureaux pour s'engager dans une grève qui durera six semaines.
Regardez