Un tyrannosaure s'amuse dans les rues de Winnipeg

Conrad le tyrannosaure essaie d'améliorer ses talents de joueur au billard, à Winnipeg. Conrad le tyrannosaure essaie d'améliorer ses compétences au billard, à Winnipeg.  Photo :  Sean Piper

Les Winnipégois n'ont pu s'empêcher de remarquer dernièrement la présence d'un nouveau concitoyen très particulier : un tyrannosaure nommé Conrad.

Le dinosaure s'est installé au Manitoba après avoir été séduit par les paysages urbains, les sons et les activités de sa ville capitale. Le roi des reptiles anciens a déjà été repéré glissant en traîneau au parc Assiniboine et se remuant le popotin sur la piste de patinage à roulettes Wheelies.

Conrad le tyrannosaure s'amuse à glisser en traîneau au parc Assiniboine, à Winnipeg. Conrad le tyrannosaure s'amuse à glisser en traîneau au parc Assiniboine, à Winnipeg.  Photo :  Sean Piper

« Je pense que nous irons à la pêche. Ce serait crampant de voir un tyrannosaure qui essaie de mouliner sa prise avec ses tout petits bras », dit l'homologue humain de Conrad, Sean Piper.

Le Winnipégois a acheté un costume gonflable de tyrannosaure dans un magasin d'Halloween en octobre dernier. Un de ses amis a donné au costume le sobriquet de Conrad, et le dinosaure s'est animé de sa propre personnalité.

« Nous l'amènerons voir des endroits et faire des activités que nous croyons qu'il aimerait », assure Sean Piper.

« Il existe de plus en plus de vidéos [de dinosaures gonflables] sur Internet. Ils font du patinage artistique, du parkour, des séances d'entraînement, tout. J'aimerais bien que Conrad fasse partie du mouvement », explique-t-il.

Le plus merveilleux dans tout ça, selon M. Piper, ce sont les réactions des gens en voyant déambuler un dinosaure.

« J'aime m'amuser et faire sourire les gens. Quand ils passent un tyrannosaure gonflable en route vers leur destination, peu importe, les gens s'arrêtent. Ils hésitent, n'en croyant pas leurs yeux, et puis ils sourient. » — Sean Piper, homologue humain de Conrad le tyrannosaure

D'ici l'été, Sean Piper espère que son ami préhistorique se trouvera d'autres compagnons tyrannosaures.

« Je pense que ce serait super d'avoir un grand rassemblement de tyrannosaures qui font des activités de tous les jours ou de gentilles frasques, et d'enregistrer les réactions et les sourires des gens », conclut-il.

Manitoba en direct Afficher le fil complet