Brandon : un suspect aurait commis de nouveaux crimes sexuels dans les années 80

Une voiture de police au Manitoba  Photo :  CBC

Un Manitobain arrêté à Vancouver le 21 janvier est soupçonné d'avoir commis de nouvelles agressions sexuelles au cours des années 80.

En 1988, Lionel Noman McCullough a été reconnu coupable d'agressions sexuelles sur trois victimes différentes qui vivaient au sein d'un foyer d'accueil à Brandon, dans le sud-ouest du Manitoba.

En mai 2012, une quatrième victime présumée a fait savoir qu'elle aurait été maltraitée par cet homme de 49 ans qui travaillait pour les Services à l'enfant et à la famille.

Des policiers ont alors rouvert des dossiers de l'époque et ils se sont aperçus que deux autres personnes auraient également été agressées par M. McCullough entre 1984 et 1988, ce qui porteraient à six le nombre de nouvelles victimes.

Ils ont lancé un mandat d'arrêt pancanadien et le suspect a été retrouvé en Colombie-Britannique.

M. McCullough a été transporté vendredi à Brandon pour répondre à de nouvelles accusations.

Manitoba en direct Afficher le fil complet

Facebook