Coup de pouce d'Ottawa pour le marché Saint-Norbert

Des milliers de personnes ont fréquenté le marché de Saint-Norbert lors de sa première journée d'ouverture de la saison, le 2 juin. Des milliers de personnes ont fréquenté le marché de Saint-Norbert lors de sa première journée d'ouverture de la saison, le 2 juin dernier (archives).  Photo :  Katie Nicholson/Radio-Canada

Le parc et le marché des fermiers de Saint-Norbert, dans le sud de Winnipeg, reçoivent 250 000 $ du gouvernement fédéral pour le projet de rénovation du secteur.

Le projet, annoncé en août dernier au coût d'un million de dollars, comprend l'ajout de toilettes, un meilleur aménagement du parc de stationnement et un meilleur tout-à-l'égout, en plus d'une section couverte pour certains vendeurs.

L'argent reçu d'Ottawa aidera au projet de biorétention pour les terrains qui accueillent la Fondation Saint-Norbert, le marché de Saint-Norbert et l'école Noël-Ritchot, a expliqué le chef de la direction d'Entreprises Riel, Normand Gousseau.

La biorétention sert de solution quand l'eau s'accumule dans des endroits pavés et n'arrive pas à s'écouler. Elle consiste en un aménagement végétal, sous une surface pavée comme un stationnement, qui non seulement recueille les eaux de pluie, mais les filtre de leurs polluants et les redirige là où cela est désiré.

Le projet en est un de longue haleine, qui pourrait prendre des années à se concrétiser, dit M. Gousseau, mais les travaux sur le terrain pourraient commencer ce printemps.

« Une des premières choses que l'on remarquera, c'est qu'on ne marchera plus dans 15 centimètres (six pouces) d'eau en visitant le marché. Et on va commencer à voir la terre reprendre une forme un peu plus naturelle, avec des endroits où l'eau peut s'accumuler et être traitée naturellement », a-t-il exposé.

En plus du sol, l'entrée du marché, l'accès au parc et des allées feront aussi l'objet de travaux d'amélioration. Les sièges du parc seront aussi remplacés.

Le député fédéral de Winnipeg-Sud, Rod Bruinooge, a profité de l'annonce faite lundi avec la ministre d'État Lynne Yelich pour souligner l'importance du marché. Il a souligné que celui-ci attire plus de 150 000 visiteurs pendant son ouverture saisonnière.

Le projet bénéficie aussi de 121 300 $ de la part de la Ville de Winnipeg et d'investissements de groupes communautaires et de la St Norbert Foundation.