L'engouement bat son plein en vue du retour des Jets sur la glace

Du personnel du Centre MTS travaillant sur la glace le 8 janvier 2013. Du personnel du Centre MTS travaillant sur la glace le 8 janvier 2013.  Photo :  PC/John Woods

Après 113 jours de lock-out, les supporteurs de l'équipe de hockey de Winnipeg sont impatients de renouer avec le hockey.

Le Centre MTS vibrera au rythme de leurs encouragements samedi après-midi lorsque les Jets affronteront les Sénateurs d'Ottawa à l'occasion de cette première journée d'une saison 2012-2013 écourtée.

Un nouveau système sonore à la fine pointe de la technologie, comprenant six haut-parleurs géants, a été installé au Centre MTS en vue de combler les oreilles de supporteurs.

L'ancien système fonctionnait bien pour une foule moins dense, comme c'était le cas avant avec l'auditoire de la Ligue américaine de hockey, mais a montré ses faiblesses pendant les matchs à guichet fermé de la LNH, selon le directeur général et vice-président de True North Sports and Entertainment, Kevin Donnelly.

Supporteurs impatients

« Demain, c'est le grand jour! » se réjouit France Bouchard, qui attend ce retour des Jets sur la glace depuis des mois.

Daniel Lemoine s'estime quant à lui chanceux de pouvoir assister pour la seconde année consécutive au premier match. Il émet toutefois quelques doutes sur la performance de l'équipe, car les joueurs ne se sont entraînés ensemble que quelques jours.

« Disons que j'ai peur pour la saison. L'année passée, j'ai vu beaucoup de défaites, alors j'aimerais voir plus de victoires cette année ».

France Bouchard estime également qu'une défaite serait mal accueillie par les supporteurs. « Il faut absolument qu'ils commencent assez fort et alors tout sera effacé et tout va se pardonner ».

Le match d'ouverture à domicile des Jets, samedi à 14 h, se jouera devant une salle comble. Plus de 15 000 billets sont partis comme des petits pains. Douze mille d'entre eux appartiennent à des abonnés.

Ceux qui figuraient sur la liste d'attente d'abonnement ont pu en acheter jeudi. Les 50 billets restants se sont envolés vendredi matin. True North affirme que plusieurs autres billets seront disponibles samedi pour les gens figurant sur la liste d'attente.