St-Boniface : opposition à une hausse de la limitation de vitesse

Le pont Provencher à Winnipeg Le pont Provencher à Winnipeg  Photo :  Florence Reinson

Le Conseil routier du Manitoba étudie la possibilité d'augmenter de 10 km/h la limitation de vitesse sur le boulevard Provencher à Saint-Boniface. Le projet soulève de l'opposition.

Cette proposition fait partie du projet du Conseil de faire passer la limitation de vitesse de 50 à 60 km/h dans quelques zones de Winnipeg, pour lequel des audiences publiques ont déjà eu lieu.

Le conseiller de Saint-Boniface, Daniel Vandal, a tenu à s'exprimer en personne devant le Conseil routier pour s'opposer à toute augmentation de vitesse, notamment pour des raisons de sécurité, selon lui.

« On sait qu'il y a des douzaines et des douzaines d'enfants qui traversent le boulevard Provencher chaque jour », souligne-t-il.

Selon lui, une augmentation de la limitation de vitesse irait aussi à l'encontre de la volonté de transformer le boulevard Provencher en un quartier commercial convivial pour les piétons.

La proposition ne reçoit pas non plus un écho favorable de l'Association des résidents du Vieux Saint-Boniface, qui a abordé le sujet lors de la dernière réunion de son conseil d'administration, début décembre.

Selon son président, Walter Kleinschmidt, le rejet du projet a été unanime. « Il n'y a pas de place pour circuler à 60 km/h sauf si quelqu'un vise à avoir tous les feux verts et aller très vite, et ce n'est pas ce qu'on veut voir sur le boulevard Provencher », affirme M. Kleinschmidt.

« On se donne tout le temps 10 km/h de plus. Cela ne nous donne pas assez de temps de réaction si on doit s'arrêter soudainement », estime une automobiliste, Mélonie Brisdon.

Manitoba en direct Afficher le fil complet

Facebook