Enlèvement : la mère des enfants retrouvés au Mexique parle aux médias

Emily Cablek et ses deux enfants, Abby et Dominic Maryk, retrouvés après plus de trois ans. Emily Cablek s'exprime pour la première fois sur les retrouvailles avec ses enfants.  Photo :  Centre canadien de protection de l'enfance

Emily Cablek, la maman d'Abby et de Dominic Maryk, enlevés en 2008, accorde une entrevue aux médias pour la première fois depuis que ses enfants lui ont été rendus en mai dernier.

« C'est un sentiment merveilleux de ne pas se réveiller chaque matin en s'inquiétant d'où ils sont et comment ils vont », explique-t-elle.

Ses deux enfants, Abby et Dominic, qui avaient respectivement cinq et sept ans lorsqu'ils ont été portés disparus en août 2008, s'adaptent bien, vont à l'école, mais vivent des luttes émotionnelles.

« J'ai cru que j'avais beaucoup de choses mises en place pour nous aider lorsque moi et les enfants devions faire face à la période d'adaptation et reprendre pied, et ce n'est pas si simple que ça », avoue-t-elle.

Abby se fait beaucoup d'amis, mais Dominic se cherche toujours, ajoute leur mère.

« Il y a des jours où c'est toujours vraiment difficile de comprendre pourquoi cela s'est produit. Lorsque les enfants sont revenus à la maison, c'était presque comme si les choses allaient bien et c'était tout ».

« C'est en quelque sorte une surprise de se battre pendant si longtemps pour retrouver ses enfants et ensuite de lutter encore, mais à voir comment ils parviennent à s'adapter, je suis heureuse d'avoir deux enfants merveilleux », se réjouit-elle.

Garde légale des enfants

Emily Cablek avait la garde légale de ses enfants lorsqu'ils ont disparu alors qu'ils passaient deux semaines de vacances avec leur père, une visite approuvée par le tribunal.

Les enfants ont été retrouvés le 25 mai dernier à Guadalajara au Mexique, près de quatre ans après leur disparition. Le père des deux enfants, Kevin Douglas Maryk et un autre homme, Robert Neil Groen ont été arrêtés relativement à la disparition des enfants.

La police de Winnipeg a indiqué que les enfants avaient déménagé au moins cinq fois en quatre ans en différents lieux au Mexique.

Ils ont vécu dans des conditions médiocres, n'étaient pas scolarisés, n'avaient pas d'amis et ne bénéficiaient pas de soins médicaux pendant tout le temps où ils ont vécu cachés par leur père.

Une représentante du Centre de protection à l'enfance, Christy Dzikowicz, avait déclaré à l'époque que les enfants ne sortaient jamais durant le jour.

Kevin Douglas Maryk, 41 ans, a été extradé du Mexique vers le Canada en novembre dernier et il a été accusé d'enlèvement et de complot en vue de commettre un enlèvement.

Robert Groen, 41 ans, avait été extradé en juillet dernier et accusé d'enlèvement.

La police est toujours à la recherche du neveu de M. Maryk, Cody McKay, âgé de 23 ans, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt pancanadien pour son rôle dans l'enlèvement des enfants.

En septembre dernier, les parents du jeune homme ont été accusés d'enlèvement par dissimulation.