Les aéroports régionaux dans la mire de l'Union des municipalités du Québec

Aéroport de Sherbrooke  Photo :  Martin Bilodeau

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) annonce la création d'un tout nouveau comité qui doit se pencher sur la question des aéroports régionaux.

Dans un communiqué, l'UMQ indique que le comité sera formé d'élus, de gestionnaires d'aéroports et de représentants des milieux économiques de plusieurs régions du Québec. L'UMQ souhaite alimenter les réflexions et des prises de position sur les enjeux liés au transport aérien régional, en prévision du sommet annoncé cet été par le gouvernement du Québec.

« Alors que le gouvernement du Québec a convié ses partenaires à un sommet pour échanger sur l'avenir du transport aérien dans nos régions, il s'avère essentiel, pour l'UMQ et l'ensemble du milieu municipal, de se donner une vision commune sur cet enjeu prioritaire », explique le président de l'UMQ et maire de Sherooke, Bernard Sévigny.

C'est à la suite d'une tournée que ce dernier dit avoir pris conscience de l'importance du transport régional aux yeux des élus et des gens d'affaires. À Sherbrooke, l'aéroport tente depuis plusieurs années d'obtenir une désignation qui lui permettrait d'accueillir des vols commerciaux. L'absence de service de contrôle de sécurité est aussi un obstacle au déploiement des services aéroportuaires à Sherbrooke.

« Les aéroports régionaux contribuent à l'occupation dynamique et à la vitalité économique des communautés sur l'ensemble du territoire québécois », ajoute M. Sévigny.

Le nouveau comité tiendra une première réunion le 1 er décembre. Le maire de Victoriaville, André Bellavance, fait partie des élus invités à discuter de ces enjeux.

Estrie en direct Afficher le fil complet