Drummondville : le Mondial des cultures est là pour rester selon ses dirigeants

Un avenir pour le Mondial des cultures

Le Mondial des cultures de Drummondville dément les rumeurs selon lesquelles l'événement en serait à sa dernière édition. Malgré les difficultés financières, ses dirigeants demeurent optimistes pour les années à venir. 

Même si le manque à gagner s'élève à près de 280 000 $, le directeur général, Charles Guillemette, affirme que la situation est maîtrisée.

« On est en train de travailler à des solutions pour résorber cela, mais ça ne se fait pas en un an. Le travail a été amorcé l'an passé, explique-t-il. D'ailleurs, on a eu le plus petit déficit dans les dernières années qui représentait 1,8 % de notre budget global. Pour nous, en fait, on est en processus de résorber ce problème. »

Programmation

Une partie de la programmation a été présentée vendredi matin. Des danseurs viendront des quatre coins du monde pour participer cet été au 35e Mondial, du 7 au 17 juillet. 

Des artistes d'une vingtaine de pays sont attendus. L'organisation dévoilera dans quelques semaines les changements qui seront apportés aux sites de spectacle et à l'aménagement du parc Woodyatt.

Estrie en direct Afficher le fil complet