La famille prisonnière des glaces à Waterville a quitté sa résidence

Famille prisonnière des glaces à Waterville : la Ville arrive en renfort

La famille prisonnière des glaces à Waterville a finalement réussi à quitter sa résidence au lendemain d'une inondation importante survenue dans le secteur. La Ville de Waterville avait dépêché de l'équipement sur place pour tenter d'ouvrir l'entrée de cour et ainsi pouvoir évacuer la famille. 

Kevin Ryan est demeuré coincé à l'intérieur de sa maison depuis très tôt jeudi matin. Il s'y trouvait avec ses deux enfants et une locataire. Un embâcle, qui s'était formé sur la rivière Moe, près de la ferme Beaulieu, a cédé dans la nuit de mercredi à jeudi et complètement inondé leur terrain d'eau et de glace. Ils ont réussi à quitter leur résidence, mais les difficultés ne sont pas terminées pour autant.

« Notre système d'eau, le puits ne fonctionne plus, il n'y a plus d'eau courante dans la maison [...] il n'y a plus rien qui fonctionne, c'est enseveli sous la glace », explique Kevin Ryan.

La Ville a envoyé de la machinerie pour aider la famille de Waterville prisonnière des glaces.  Photo :  ICI Estrie/Marie-Hélène Rousseau

En soirée jeudi, les glaces ont fracassé les fenêtres du sous-sol. « Il y a six pieds d'eau dans le vide sanitaire. Il faut faire rentrer des pompes pour évacuer tout ça. »

Avec l'aide d'expert, M. Ryan a analysé qu'au cours des 100 dernières années, jamais l'eau n'avait monté à plus de six pieds. « On a fait surélever la maison à huit pieds. On se disait que nous avions de la latitude si jamais un problème survenait. Hier, il manquait 2 pouces pour que l'eau entre dans la maison. C'est du jamais vu! » raconte-t-il.

Selon lui, ce sont les changements climatiques qui lui causent tous ces problèmes. « [Au cours] des dernières années, des inondations que l'on voyait une fois aux deux ans arrivent plus souvent. C'est la troisième fois depuis le début du mois de février que la propriété est inondée. Ça gèle, ça dégèle, il y a des pluies en plein hiver. C'est du jamais vu! »

Kevin Ryan a parcouru les 300 mètres de glace qui séparent sa maison de la route. Kevin Ryan a parcouru les 300 mètres de glace qui séparent sa maison de la route.  Photo :  ICI Estrie/Marie-Hélène Rousseau

Estrie en direct Afficher le fil complet