Deux jeunes de Sherbrooke et Victoriaville reçoivent un bras robotisé pour Noël

Le père Noël a offert un bras robotisé à deux personnes de la région lundi. Le père Noël a offert un bras robotisé à deux personnes de la région lundi.  Photo :  ICI Estrie/Jean-François Dumas

Deux résidents de Sherbrooke et Victoriaville ont maintenant une plus grande autonomie et peuvent rêver à une meilleure qualité de vie grâce à un bras robotisé que leur a offert lundi matin la Fondation Le Pont vers l'autonomie de Victoriaville.

Un texte de Geneviève ProulxTwitterCourriel

Le Sherbrookois Philippe Desrochers, qui alimente un blogue sur la protection de l'environnement, vit avec la dystrophie musculaire de Duchenne et peut seulement bouger les doigts. Pour sa part, Véronique Plourde de Victoriaville, diplômée en travail social, a une malformation congénitale des quatre membres qui la prive de son autonomie complète.

Véronique Plourde rêve à tout ce qu'elle pourra désormais accomplir. « Comme ramasser des choses par terre, boire et manger quand je n'ai pas de table, me maquiller, me brosser les dents seule, me faire réchauffer une assiette du micro-ondes que je vais sortir du frigo toute seule. Ç'a l'air que je vais être capable de faire ça. C'est sûr que je vais me pratiquer sans nourriture avant. C'est un vrai cadeau de Noël! » s'exclame-t-elle.

Le bras robotisé JACO 3 doigts de Kinova Le bras robotisé JACO 3 doigts de Kinova  Photo :  Kinova / Facebook

La Fondation a pu leur offrir ces bras robotisés grâce à une importante campagne de souscription qui a permis de ramasser 50 000 $.

Devant la demande accrue, la Fondation étend ses activités à d'autres villes du Québec. « Comme nous avons reçu plusieurs demandes de prêt de bras robotisé à l'échelle du Québec, nous avons décidé d'étendre à la grandeur de la province notre service. [...] En plus de Victoriaville, la Fondation est maintenant présente dans sept autres villes », explique le président de la Fondation Le Pont vers l'autonomie, Samuel Fleurent Beauchemin.

À l'heure actuelle, six personnes sont en attente d'un tel bras.

Estrie en direct Afficher le fil complet