Une nouvelle vocation pour la maison Merry de Magog

Geneviève Proulx
Radio-Canada
La maison Merry située à Magog  Photo :  Ville de Magog

La plus ancienne maison du Magog urbain, la maison Merry, deviendra un lieu où l'histoire locale et régionale sera mise en valeur. L'annonce a été faite jeudi matin et fait suite à une étude de vocation menée en 2013-2014.

L'édifice aura trois fonctions : un lieu d'interprétation permanente, un foyer central consacré à l'accueil et un espace polyvalent dédié à la programmation culturelle.

Le projet comporte deux volets, soit la réalisation architecturale et le concept pour l'aménagement intérieur. En ce qui concerne le volet architectural, la partie avant de lamaison Merry (datant de 1821) que l'on aperçoit à partir de la rue Merry Nord, sera restaurée. L'aile secondaire et ses annexes (construites en 1956 à la suite d'un incendie) présentent d'importants problèmes de structure. Elles seront, par conséquent démolies, pour faire place à un nouveau bâtiment dont la volumétrie et la matérialité respecteront le bâti historique, en plus de répondre aux exigences du projet.

Le projet est évalué à 3,5 millions de dollars. La Ville de Magog entend contribuer à hauteur de 1 million de dollars. La balance de la somme sera constituée de dons et de subventions.

La maison Merry est l'une des huit résidences érigées à cette époque encore existantes en Estrie. La Ville de Magog en a fait l'acquisition en 2008 et l'a citée, en 2009, en tant qu'immeuble patrimonial.

Estrie en direct Afficher le fil complet