Tragédie à Lac-Mégantic, un an plus tard

Journée de recueillement à Lac-Mégantic

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Le compte rendu de Marie-Hélène Rousseau

Le coup d'envoi des activités de commémoration de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic a été donné samedi midi par la mairesse Colette Roy-Laroche. Elle espère que ce week-end sera une occasion pour les résidents de se recueillir, mais aussi pour célébrer le renouveau et la vie. 

Des dizaines de résidents étaient sur la plage sur le coup de midi pour relâcher quelque 5000 poissons, symbole du retour de la vie après la tragédie humaine et environnementale.

Les enfants s'en sont donné à coeur joie, plongeant vigoureusement leurs petites mains dans des seaux remplis de poissons pour ensuite les lâcher dans le plan d'eau.

La participation des enfants aux activités était primordiale pour la mairesse Colette Roy-Laroche. « Votre participation à cette activité est fort appréciée et contribue à réaliser notre objectif, celui de souligner la vie dans les eaux de notre magnifique lac. » 

Les enfants apprécient le lâché de milliers de truites dans le lac Mégantic. Les enfants apprécient le lâché de milliers de truites dans le lac Mégantic.  Photo :  Thomas Gerbet

« Les enfants nous obligent et nous forcent à nous tourner vers l'avant », a ajouté Valérie Couture, coordonnatrice de l'organisme Constellation 0-5 ans.

Le jardin du 6 juillet à Lac-Mégantic Le jardin du 6 juillet à Lac-Mégantic  Photo :  PC/Ryan Remiorz

Une vingtaine de jardiniers ont également été invités à planter des fleurs dans le jardin du 6 juillet. 

En plus d'être une activité rassembleuse, l'exercice avait une certaine valeur thérapeutique. Les mains dans la terre, Sylvie Mercier dit qu'elle pensait « à la vie, aux gens qui ne sont plus là et à ceux qui sont encore là. »

« Ce sont des journées assez tristes, alors ça prenait quelque chose de positif. Là, les gens rient, et ils sentent qu'ils font partie de quelque chose », a expliqué Yvan Fontaine, le concepteur de la mosaïque florale.

Envolée de papillons à Lac-Mégantic Envolée de papillons à Lac-Mégantic  Photo :  PC/Ryan Remiorz

Et pour plusieurs, il s'agit d'un baume après des mois particulièrement éprouvants.

« Tous ceux à qui je parlais me disaient que l'hiver avait été vraiment difficile. On étouffait [...]. Alors la température clémente fait du bien. C'est comme si on revivait », a confié Johanne Bolduc.

Vers 16 h, 460 papillons ont été relâchés dans le ciel de Lac-Mégantic.

À proximité, de nombreuses personnes ont déambulé sur la nouvelle passerelle en bois qui passe aux côtés du lieu de la tragédie.

Promenade en bois devant le lieu de l'accident au centre-ville de Lac-Mégantic Promenade en bois devant le lieu de l'accident au centre-ville de Lac-Mégantic  Photo :  PC/Paul Chiasson

Le parcours, qui se veut permanent, a été érigé aux abords de l'ancien centre-ville et suit de près ce chemin de fer que plusieurs résidants souhaitent voir disparaître à jamais.

Chaque Méganticois vit à sa manière le premier anniversaire de la tragédie. Certains ont choisi de ne pas participer aux commémorations. Pour Jean Clusiaut qui a perdu sa fille Kathy dans l'explosion, l'important est d'avoir une pensée pour les disparus.

« Toutes les autres cérémonies je te dis pas qu'ils ont pas leur place. Je suis content que pour la première année on le fasse, mais après ça gardons ça à la mémoire des victimes. »

Inauguration d'une plaque où l'histoire de la tragédie de Lac-Mégantic est gravée dans la pierre. Inauguration d'une plaque où l'histoire de la tragédie de Lac-Mégantic est gravée dans la pierre.  Photo :  Thomas Gerbet

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale

En complément

Estrie en direct Afficher le fil complet

Coupe Grey 2014

Facebook