Chemin de St-Rémi : un nouveau parcours pour les amateurs de randonnée

Le Chemin de St-Rémi partira de St-Adrien Le Chemin de St-Rémi partira de St-Adrien

Un chemin de Compostelle québécois de 1100 kilomètres verra sous peu le jour dans la région.

Ce nouveau parcours pédestre, « Le chemin de St-Rémi », partira du village de St-Andrien, près d'Asbestos, et se rendra jusqu'à Percé. 

Stéphane Pinel et Louise Bourgeois travaillent depuis plusieurs mois à la concrétisation de ce projet. Ils ont chaussé leurs bottes cet hiver pour marcher une partie de ce parcours, histoire de sonder l'intérêt de la population. Ils ont déjà l'appui de plusieurs municipalités. 

Stéphane et Louise ont marché le célèbre Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, en France et en Espagne. Ce projet en sol québécois n'a pas le même caractère spirituel, mais vise surtout à faire découvrir la ruralité québécoise. 

« On veut s'assurer d'avoir des tracés sécuritaires pour les marcheurs, donc bien balisés. On veut que le parcours soit quatre saisons et on sait qu'à l'automne il y a la chasse », explique Stéphane Pinel. 

« Il y a deux millions de randonneurs au Québec, mais on n'a pas d'endroits où on peut aller pour trois, quatre ou six jours. On veut donc faire migrer ces gens-là dans la région », ajoute Louise Bourgeois. 

Des haltes seront prévues entre les différentes municipalités qui font partie du parcours pour permettre aux marcheurs de dormir après avoir parcouru plus d'une dizaine de kilomètres. 

Stéphane Pinel et Louise Bourgeois souhaitent mettre sur pied une coopérative pour aider à payer les frais de l'ouverture du parcours et son entretien. Ils souhaitent l'ouverture de ce nouveau sentier à l'été 2015.