Tragédie à Lac-Mégantic, un an plus tard

La vente de la MMA approuvée par le tribunal

Locomotive de la MMA

Un juge de la Cour supérieure à Sherbrooke a approuvé la vente des actifs de la compagnie de chemin de fer Montreal, Maine and Atlantic (MMA).

Vingt-cinq locomotives ont été prises en garantie par une banque et sont donc retirées de la transaction. La facture totale s'élève à 14,25 millions de dollars pour Railroad Acquisitions, qui a mis la main, mardi, sur les actifs de la compagnie ferroviaire MMA lors d'une vente aux enchères.

Railroad Acquisitions est une filiale du fonds d'investissement Fortress de New York. La compagnie s'engage, dans une lettre déposée à la cour, à opérer le réseau ferroviaire et à maintenir les emplois. Le nombre de postes n'a pas été précisé.

Les entreprises Eastern Maine Railway et Springfield Terminal Railway avaient quant à elles acquis la voie ferrée dans le Maine.

La MMA s'était placée sous la protection des tribunaux après le déraillement d'un de ses convois de pétrole au centre-ville de Lac-Mégantic, le 6 juillet dernier. Une cinquantaine de personnes ont perdu la vie dans la catastrophe.

Les recettes de la vente seront utilisées pour rembourser les créanciers de la compagnie ferroviaire.

Pour leur part, les victimes de la tragédie n'obtiendront rien de la vente des actifs de la MMA, mais elles devraient avoir accès, au moins en partie, aux 25 millions de dollars d'un fonds d'assurance pour les dégâts et les pertes causées par le déraillement.

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.