Les groupes communautaires réclament plus d'argent au gouvernement

Des représentants de plusieurs groupes communautaires ont manifesté samedi en marge du Conseil national du Parti québécois à Drummondville.

Les groupes communautaires réclament davantage de soutien financier du gouvernement. Selon eux, il y aurait un manque à gagner de 225 millions de dollars dans le financement des organismes communautaires.

La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon, s'est entretenue avec les manifestants.

Souveraineté

De leur côté, les 500 participants du Conseil national du parti Québécois discutent de leur plan d'action pour la souveraineté, samedi après-midi.

Plus tôt, le comité national des jeunes du parti québécois a déposé un mémoire qui recommande le gel des droits de scolarité.

La première ministre Pauline Marois a appelé à un compromis sur la question, vendredi. La semaine dernière, l'Association pour une solidarité syndicale étudiante a menacé de ne pas participer au Sommet si le gouvernement Marois n'inclut pas dans les discussions le principe de la gratuité scolaire.