Conduite dangereuse causant la mort : Stéphane Benoît acquitté

Accusé de conduite dangereuse causant la mort, Stéphane Benoît, de Sorel, a été acquitté des trois chefs d'accusations qui pesaient contre lui, vendredi après-midi, au palais de justice de Drummondville.

Stéphane Benoît, 39 ans, était accusé d'avoir causé la mort trois jeunes hommes de 21, 22 et 26 ans lors d'un accident survenu sur la route 122, à Saint-Edmond-de-Grantham en juin 2011. La camionnette de l'accusé avait percuté la voiture des victimes de plein fouet pour une raison inexpliquée.

Il était également accusé de conduite dangereuse causant des lésions.

L'alcool n'était pas en cause dans cet accident.

Estrie en direct Afficher le fil complet

    Facebook