Le programme « Je bouge » de l'Écollectif de Sherbrooke retient l'attention

Le programme « Je bouge » de l'Écollectif de Sherbrooke retient l'attention de la Coalition québécoise sur la problématique du poids

La Coalition québécoise sur la problématique du poids demande à Québec d'augmenter le temps obligatoire consacré à l'activité physique à l'école. C'est l'une des recommandations formulées jeudi par un comité d'experts dont fait partie un chercheur de l'Université de Sherbrooke. Ce comité étudie le cas de l'école primaire l'Écollectif, de Sherbrooke, où chaque matin les enfants bougent pendant 20 minutes en arrivant à l'école. Les bienfaits ont indéniables.

Le journaliste David Maltais est allé constater les résultats.