Un beau cadeau de Noël pour un Sherbrookois

Le Sherbrookois Keven Laroche, cet enseignant devenu paraplégique et dont la maison adaptée a été la proie des flammes en septembre, a emménagé dans sa nouvelle résidence samedi. Sa conjointe, sa fille et lui-même étaient bien heureux de pouvoir enfin mettre les pieds chez eux après une longue attente.

« C'est vraiment excitant. Surtout quand l'auto est entrée dans le garage pour la première fois, la petite applaudissait », confie en souriant le père de famille.

Keven est devenu paraplégique après avoir chuté d'un pont en 2011. Par la suite, des campagnes de financement lancées par son entourage lui ont permis de se construire une maison adaptée. Mais à quelques jours du déménagement, elle a été détruite par un incendie.

Le vent de sympathie a continué à souffler pour Keven et sa famille. Des entreprises de la région ont tout recommencé, sans compter les heures de travail. Quatre mois plus tard, la nouvelle résidence est prête. « Les gens ont été généreux. On est chanceux, on a des bonnes personnes autour de nous et on a connu des bonnes personnes », affirme Keven.