Le tribunal ordonne à Nordia de rétablir son centre d'appels à Sherbrooke

Centre d'appel Centre d'appel  Photo :  IS/ImagesBazaar

La Commission des relations du travail déboute l'entreprise Nordia dans le transfert du centre d'appels de Sherbrooke à Kitchener en Ontario après que les employés ont reçu une accréditation syndicale.

Un arbitre exige que la compagnie Nordia, affiliée à Bell Canada, rétablisse les activités, à Sherbrooke, de son centre d'accréditation de service et réintègre les employés qui y travaillaient au plus tard le 13 janvier 2013.

Extrait du jugement

... de rétablir au plus tard le 30 janvier 2013, le service CAS à Sherbrooke dans l'état où il était à la date du dépôt de la requête en accréditation du Syndicat [...] de replacer les salariés du CAS visés là où ils étaient avant la réorganisation décidée en décembre 2011 avec les conditions de travail qui prévalaient alors...

Nordia avait annoncé le transfert de ce centre vers Kitchener en Ontario le 9 décembre 2011, à peine quelques jours après l'obtention d'une accréditation syndicale.

L'arbitre Mario Létourneau a retenu les arguments de la centrale syndicale, qui voyait dans cette décision de l'entreprise, une mesure de représailles contre les employés nouvellement syndiqués.

De son côté, la direction de Nordia soutenait que ce déménagement était nécessaire à cause de la grande difficulté de l'entreprise à recruter des agents bilingues à Sherbrooke.

Un grief avait été déposé pour contester cette décision par le syndicat en décembre 2011.

Les employés de Nordia Sherbrooke avaient obtenu leur accréditation syndicale le 22 novembre 2011. Les employés ont été avisés du transfert vers l'Ontario le 9 décembre 2011.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Facebook