Un autre cas d'attaque d'un cougar en Estrie

Picasso et ses blessures

Une autre bête a été attaquée par ce qu'on croit être un cougar à Notre-Dame-des-Bois, près de Lac-Mégantic, il y a près d'un mois.

Les blessures sont très profondes et concentrées dans la région du cou de Picasso, un poney de cinq ans. Ce comportement est typique des cougars qui attaquent des proies.

Le ministère de la Faune se penche d'ailleurs sur le dossier. On a aussi installé une station de détection des cougars dans les jours qui ont suivi l'attaque.

« J'étais en voiture et j'ai vu quelque chose sortir de la forêt. L'animal s'était complètement allongé dans le chemin, comme s'il était aux aguets. En me voyant, il a fait un saut et a traversé le fossé », raconte un gardien du Parc du Mont-Mégantic, René Blouin.

Ce dernier affirme être en mesure de distinguer le cougar des autres félins ou canidés. « J'ai travaillé dans l'Ouest canadien à Jasper et j'ai eu l'occasion d'en voir à deux reprises. C'est le même animal, sauf que dans l'Ouest ils sont peut-être un peu plus gros, mais il avait la même forme, la même longueur de queue, la même couleur de poils », dit-il.