Début de l'enquête préliminaire de Ghislain Dion

Ghislain Dion Ghislain Dion (archives)

Ghislain Dion s'est présenté au Palais de justice de Saint-Hyacinthe lundi matin pour le début de son enquête préliminaire.

Il est accusé d'avoir assassiné sa conjointe, Julie Croteau, en octobre 2005. Il l'aurait frappée à l'aide d'un objet contondant. Le corps de la femme a été retrouvé dans le coffre de sa voiture derrière un commerce de Saint-Hyacinthe.

Il est accusé d'avoir assassiné sa conjointe Julie Croteau, une infirmière de 32 ans. Il l'aurait frappée à l'aide d'un objet contondant. Le corps de la femme avec qui il partageait sa vie depuis 17 ans a été retrouvé dans le coffre de sa voiture derrière un commerce de Saint-Hyacinthe le 27 octobre 2005, deux jours après sa disparition.

Après une courte enquête, les policiers ont remonté rapidement à Ghislain Dion, un homme en apparence renfermé, mais qui selon des proches, vivait une relation orageuse avec sa conjointe.

Ghislain Dion a plaidé non coupable. La couronne compte appeler à la barre 17 témoins.

« Je suis contente que ça débute. Ça remue bien des émotions. C'est de recommencer tout ce dont on a parlé depuis le début », confie une amie de la victime, Sylvie Piché.

L'enquête préliminaire de Ghislain Dion doit se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine. Dès mardi, la procureure de la couronne au dossier compte faire entendre des spécialistes en scènes de crimes de la Sûreté du Québec.

Estrie en direct Afficher le fil complet