Campagne de financement pour acheter un télésiège au mont Béchervaise

Tôt le matin, les skieurs ont investi la place, munis de leurs équipements. Tôt le matin, les skieurs ont investi la place, munis de leurs équipements.  Photo :  ICI Radio-Canada/William Bastille Denis

Le centre de ski lancera sous peu une campagne de financement pour aller chercher au moins 320 000 $ dans le milieu pour financer l'achat du télésiège. Le projet est évalué à 3,4 millions de dollars.

Un texte de Jean-François DeschênesTwitterCourriel avec la collaboration de Bruno Lelièvre

Le gouvernement du Québec a promis une aide financière de 1,6 million de dollars en mars dernier, soit près de la moitié des coûts du projet.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, rappelle que la balance doit être trouvée dans la communauté et il reconnaît que l'effort demandé aux citoyens est important. « Dans une ville où tu as des mégas-entreprises avec beaucoup d'argent, ça peut être facile à aller chercher. Dans une ville comme Gaspé, où il y a beaucoup de PME [c'est plus difficile] », dit-il.

La Ville s'est donc engagée à verser 1,5 million de dollars. Les bénévoles du centre de ski devront trouver la balance, un objectif de 320 000 $ qui sera atteint sans problème croit le maire Côté. Pour lui, il s'agit d'une campagne de financement « comme on voit dans plein d'organisations, comme on a vu pour la salle de spectacle de Gaspé, où il y a eu plus de 900 000 $ d'amassés de cette façon-là. Le musée de la Gaspésie aussi avait eu une belle campagne », rappelle-t-il.

« Dans la perspective où l'infrastructure doit servir à l'année, je suis très à l'aise d'aller de l'avant avec ce projet-là. » — Daniel Côté, maire de Gaspé

La mise en fonction du télésiège est prévue en décembre 2017.