Irène sur Mars : une mère de famille prête pour un voyage sans retour

Irène sur Mars mêle fragilité et révolte. Irène sur Mars mêle fragilité et révolte.  Photo :  Courtoisie Productions WG

Les Productions À tour de rôle de Carleton-sur-Mer ont lancé mercredi soir leur 35e saison de théâtre professionnel en présentant en grande première Irène sur Mars. 

Un texte de Brigitte DubéTwitterCourriel

La pièce de Jean-Philippe Lehoux,mettant en vedette Pauline Martin, raconte l'histoire d'une mère de famille qui décide de tout abandonner pour participer à une mission spatiale sur la planète Mars, sans retour possible.

Pour cette comédienne que le public connaît surtout pour ses rôles humoristiques, c'est un cadeau de jouer le rôle d'Irène, le nom de sa propre mère décédée il y a 4 ans.

« Un rôle aussi beau, ça ne court pas les rues. C'est un rêve de dire les choses qu'elle dit, d'exprimer toute la révolte qu'on peut avoir à cet âge-là. » — Pauline Martin, comédienne

« C'est un peu l'histoire de toutes les mères d'un certain âge, qui se sont occupées de leurs enfants et n'ont pas été tellement valorisées », ajoute-t-elle.

Pauline Martin et Gary-Boudreault, dans le rôle de Gaston. Pauline Martin et Gary-Boudreault, dans le rôle de Gaston.  Photo :  Courtoisie WG Productions
  • Pauline Martin donne la réplique à Gary Boudreault, Catherine Audet et Michel-Maxime Legault dans ce texte de Jean-Philippe Lehoux, co-mis en scène avec Michel-Maxime Legault.
  • La pièce a été créée en coproduction avec le Théâtre La Marée Haute de Montréal.

Pauline Martin : un choix évident pour l'auteur

Pauline Martin incarne Irène, une mère de famille qui veut tout quitter. Pauline Martin incarne Irène, une mère de famille qui veut tout quitter.  Photo :  Courtoisie Marianne Desrosiers

L'auteur, Jean-Philippe Lehoux, s'est inspiré de sa propre mère pour camper son personnage. Il pensait à Pauline Martin en écrivant la pièce.

À ses yeux, Pauline Martin était une évidence pour sa capacité exceptionnelle d'aller dans le comique.

« J'avais l'intuition qu'elle pouvait aller ailleurs, là où on ne l'attendait pas [...] un mélange d'irrévérence et de fragilité. J'adore l'actrice dramatique qu'elle est. » — Jean-Philippe Lehoux, auteur

Il souhaitait lui donner l'occasion « de dire des choses que les mères n'ont jamais le droit de dire. Dans leur vulnérabilité, observe-t-il, les mères ont une force tranquille qu'il faut célébrer ».

Dans le rôle de Natasha, une voisine d'Irène, le public peut voir Catherine Audet, originaire de Maria. Natasha vit une amitié intergénérationnelle avec Irène.

Irène sur mars est présentée jusqu'au 12 août au Quai des arts de Carleton-sur-Mer, du mardi au vendredi à 20 h 30.

La prévente des billets ayant connu un vif succès, une supplémentaire a été ajoutée à la première semaine de représentations, le samedi 16 juillet, à 16 h.