Décès de l'homme d'affaires Germain Pelletier, fondateur des Supermarchés GP

Décès de l'homme d'affaires Germain Pelletier, fondateur des Supermarchés GP

L'homme d'affaires de Mont-Joli Germain Pelletier est décédé lundi à l'âge de 92 ans. Le fondateur des Supermarchés GP s'est éteint à la suite d'une longue maladie. Voici le parcours exceptionnel de celui qui a mis sur pied, avec sa conjointe, la plus importante chaîne d'alimentation indépendante du Québec.

C'est en 1948, dans la municipalité de Price au Bas-Saint-Laurent, que tout a commencé alors que Germain Pelletier était âgé de 25 ans. Il y achète une petite épicerie-boucherie qu'il tient avec sa femme Rolande.

Un premier supermarché à Mont-Joli

Quelques années plus tard, les deux associés ouvriront un magasin d'alimentation à Mont-Joli. Toutefois, ce n'est qu'en 1958 que Germain et Rolande Pelletier fonderont les Supermarchés GP, les deux lettres étant évidemment les initiales de monsieur Pelletier.

Le premier Marché GP, à Mont-Joli Le premier Marché GP, à Mont-Joli  Photo :  ICI Radio-Canada

Le premier véritable supermarché verra donc le jour, toujours à Mont-Joli, un libre-service à grande surface où le consommateur se sert lui-même comme chez Steinberg à Montréal. Et le succès sera presque instantané.

L'entreprise grandit

Suivront rapidement les supermarchés de Matane, Rimouski et Amqui. En 1975, Germain Pelletier fonde le Groupe Immobilier Germain Pelletier Limité et bâtit un premier centre commercial à Matane qu'il baptise « Les Galeries du Vieux Port ».

Peu à peu, le groupe construira plusieurs centres commerciaux dans tout l'Est du Québec pour y loger ses propres supermarchés.

Entrevue avec Germain Pelletier

En 2008, les supermarchés GP célèbrent leur 50e anniversaire. L'entreprise compte alors 1 800 employés,15 supermarchés au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et à Québec et affiche un chiffre d'affaires de 280 millions de dollars.

Un bâtisseur exemplaire

Le journaliste Roger Boudreau était un ami de Germain Pelletier et souligne le bâtisseur exceptionnel qu'a été Germain Pelletier.

« Les gens vont se souvenir d'abord de monsieur Pelletier parce qu'il a bâti un empire, un petit empire aux yeux des gens de Montréal, mais un empire. Il s'est battu, il ne faut pas l'oublier, contre les grandes chaînes d'alimentation. Et ça, c'est assez extraordinaire », mentionne monsieur Boudreau.

Germain et Rolande Pelletier, à l'occasion du 40e anniversaire des Supermarchés GP, en 1998. Germain et Rolande Pelletier, à l'occasion du 40e anniversaire des Supermarchés GP, en 1998.  Photo :  ICI Radio-Canada

C'est à l'âge de 85 ans que Germain Pelletier cédera ce fleuron de l'entrepreneuriat régional aux mains des marchés Métro. Et si aujourd'hui l'appellation « GP » est disparue des supermarchés, le Groupe Immobilier GP détient toujours plusieurs centres commerciaux, de multiples immeubles dans l'Est du Québec et dans la ville de Québec, que son fils Guy continue toujours d'exploiter.

En entrevue à l'émission Info-Réveil, l'auteure du livre Germain et Rolande Pelletier: Gens de passion publié en 2008, Geneviève Desbiens garde d'excellents souvenirs de sa rencontre avec Germain Pelletier.

« Il était accueillant. Et il était autre chose qu'un homme d'affaires ordinaire. Il se dégageait de lui beaucoup de simplicité, une personne intègre, honnête, enjouée. Quelqu'un avec qui j'ai eu beaucoup de plaisir à partager », mentionne madame Desbiens.

Les funérailles de Germain Pelletier seront célébrées samedi à Mont-Joli.