Des mordus de surf bravent l'hiver

Un surfeur dans le fleuve Saint-Laurent à Sainte-Flavie le 5 janvier 2016. Un surfeur dans le fleuve Saint-Laurent à Sainte-Flavie le 5 janvier 2016.  Photo :  Antoine Vallières-Nollet

Des surfeurs du Bas-Saint-Laurent troquent leur maillot contre de bonnes combinaisons thermiques, même en plein hiver. Depuis le début de 2016, les conditions météorologiques clémentes ont permis aux passionnés de surfer presque chaque jour.

Antoine Vallières-Nollet et David Drolet n'ont qu'à traverser la rue à Sainte-Flavie pour surfer sur le fleuve Saint-Laurent.

« Le plus dangereux, c'est presque de se rendre à l'endroit pour surfer, de traverser la rue et de marcher dans la glace au bord », lance Antoine Vallières-Nollet à la blague.

Pour se garder au chaud, le surfeur enfile deux combinaisons thermiques l'une par-dessus l'autre. « Ça me fait une super bonne protection. Je ne ressens aucunement le froid, je suis comme un phoque. »

Des conditions favorables

L'hiver plutôt clément des dernières semaines favorise la pratique de ce sport. Les conditions de surf dépendent beaucoup du vent. Antoine Vallières-Nollet estime que la situation est exceptionnelle cette saison.

« Le fleuve gèle tard, il n'y a presque pas de banquise, donc ça permet à la houle d'entrer et d'amener des vagues. » — Antoine Vallières-Nolet, surfeur

Même si les températures douces favorisent la pratique du sport, David Drolet soutient que les conditions sont loin d'être idéales. « Il y a trop de glace, donc on a un petit terrain de jeu, et les vagues viennent se briser très près du bord. »

Même s'il est relativement peu connu, le surf en eau froide se pratique un peu partout dans l'Est du Québec. C'est le cas notamment, aux Iles-de-la-Madeleine, dans la Baie-des-Chaleurs en Gaspésie et sur la Côte-Nord, à Pointe-aux-Anglais

Les sportifs téméraires se donnent rendez-vous sur la page Facebook de Surf Rimouski Mitis.

D'après les informations de Jennifer Boudreau

En complément

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.