Louis-Pierre Dupuis : profession cycliste

Un portrait de Bruno Lelièvre

Un maniaque du vélo, un vrai de vrai a roulé des dizaines de milliers de kilomètres en 2014. Louis-Pierre Dupuis de Percé n'arrête jamais. Même pas en hiver. À preuve, l'homme de 58 ans a terminé en deuxième place au Challenge Strava, un site internet qui enregistre et cumule le kilométrage des participants.

Pas question pour lui d'arrêter. Louis-Pierre Dupuis est un homme heureux. Il est sans emploi. Il pédale. « L'été j'en fais plus. L'hiver j'en fais moins c'est normal. J'ai juste un petit 1500 km depuis le début janvier », précise le cycliste infatigable.

L'an dernier, il a pédalé sur une distance de 44 000 km, l'équivalent de traverser trois fois le Canada aller-retour. « Du 15 mai 2005 au 31 décembre 2014, j'avais 225 000 km de fait. Je n'ai pas calculé le mois de janvier. Ça fait du millage ça », s'enorgueillit M. Dupuis.

Il pédale, mais il est pauvre. Ses rêves sont modestes. Il voudrait seulement qu'on s'intéresse à lui pour qu'il puisse continuer à pédaler. « Tout ce que je demande c'est un petit coup de pouce d'un commanditaire qui peut payer mes pièces (de vélo) ».

D'après les propos recueillis par Bruno Lelièvre