Le génie pour relever les défis du Riki Fest

Le reportage de Nadia Ross

Le premier Riki Fest aura lieu samedi sur la banquise et au Parc Beauséjour de Rimouski.

Le festival électro et techno en plein air nécessite le déploiement de tout un arsenal technologique: musique, projections et installations lumineuses seront à l'honneur.

Le défi technique est grand en raison du froid et du vent. C'est pourquoi les organisateurs du festival ont fait appel à des étudiants en génie de l'Université du Québec à Rimouski et en Technologie de génie électrique du Cégep de Rimouski.

L'un des organisateurs, Jean-Louis Chaumel, explique comment la table de mixage des disc-jockeys a été aménagée pour réchauffer les artistes, comme leurs appareils électroniques. « La scène qui va être au centre de l'agora va être réchauffée par des appareils spéciaux de chauffage, qui réchauffent les pieds et les mains des DJs. Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de chapiteau, tout ça est entièrement en plein air », rappelle-t-il.

Les DJ vont jouer jusqu'à deux heures en continu. « Ils peuvent avoir froid et leur appareil aussi; il faut les réchauffer », explique Jean-Louis Chaumel.

Les équipements lumineux sont au coeur des installations des festivités. Le directeur technique du Riki Fest, Damien Morendy, explique que la technologie utilisée avec les lumières LED permet une meilleure résistance au froid et aux chocs. « On va avoir des rubans de lumières LED, qui vont servir de queue pour les kytes. C'est complètement autonome, c'est sur de petites batteries. Ça va faire des traînées au vent derrière les kytes », cite-t-il à titre d'exemple.

Un traîneau mis au point par des étudiants en génie Un traîneau mis au point par des étudiants en génie

Une éolienne et un panneau solaire portable seront transportés sur traîneau afin de fournir jusqu'à 120 volts aux équipements, en particulier aux batteries. « L'idée du traîneau, c'est quelque chose qui n'a jamais été fait avant. C'est une énergie autonome et facile à déplacer », a fait valoir Ibrahim Paraiso Fernand , un finissant en technologie de génie électrique.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.