Procès de Tobby Carrier : des témoignages poignants

Le compte rendu d'Andrée-Ann Déry

Des témoignages percutants ont été entendus au quatrième jour du procès de Tobby Carrier, jeudi, au palais de justice de Rimouski.

La mère de l'accusé ainsi que deux amis ont livré leur version des faits.

Tobby Carrier est accusé du meurtre de son frère et de tentative de meurtre de ses parents, le 31 mars 2009, à la résidence familiale, rue de la Falaise à Matane.

L'enregistrement de l'appel d'urgence de la mère de Tobby Carrier, Chantale Michaud, était lourd en émotions. Le jury y a entendu toute la détresse et la panique de la femme, lorsqu'elle tente d'expliquer ce qui vient de se produire aux autorités.

Pendant ce temps, Tobby Carrier s'est bouché les oreilles afin de ne pas entendre. Il regardait vers le bas, et pleurait à chaudes larmes.

Rappelons que lors de son témoignage hier, Chantale Michaud avait mentionné être en confiance lors du drame et ne pas avoir eu peur. L'enregistrement a toutefois laissé croire le contraire.

Témoignage des amis

Deux amis de Tobby Carrier ont livré, à leur tour, leur version des faits devant le jury. Tobby Carrier aurait dit à Rémi Dechamplain, comme à Mike Pelletier qu'il souhaitait mourir.

Mike Pelletier, a raconté le fil des événements depuis le début. Tobby Carrier aurait frappé chez lui vers minuit et demi. Il raconte avoir tout de suite remarqué les vêtements maculés de sang de l'accusé.

Tobby Carrier lui aurait alors dit: « J'ai des problèmes, est-ce que je peux entrer te parler? J'ai essayé de tuer mes parents. »

Sur le coup, Mike Pelletier croit à un poisson d'avril, compte tenu de la date de l'événement. Tobby Carrier lui aurait alors raconté en détail le drame survenu peu avant.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook