Bas-Saint-Laurent : retour de l'aide à l'exportation

Le ministère des Finances du Québec  Photo :  PC/Jacques Boissinot

L'aide à l'exportation pour les entreprises du Bas-Saint-Laurent sera de retour l'été prochain. Après la dissolution de la Corporation d'aide à l'exportation (CORPEX) il y a six mois, un nouvel organisme verra le jour avec l'aide financière des gouvernements du Québec et d'Ottawa.

La CORPEX n'existe plus en raison d'une différence de point de vue entre les ex-administrateurs bénévoles et les bailleurs de fonds qu'étaient les gouvernements d'Ottawa, de Québec et la Conférence régionale des élus. Depuis, les entreprises de la région n'ont plus de service d'aide à l'exportation.

Un porte-parole du ministère des Finances du gouvernement du Québec affirme que des discussions sont en cours avec un autre organisme. Cet organisme doit déposer sa proposition d'ici la fin du mois de janvier.

S'ils arrivent à une entente, le financement sera assumé par Export Québec, une agence gouvernementale qui a pour mission d'aider les entreprises québécoises à consolider ou à développer leurs marchés à l'extérieur du Québec. Un autre partenaire important dans ce dossier est Développement économique Canada, qui doit faire connaître sa position au cours des prochains jours.

La Conférence régionale des élus, en raison des tiraillements que le projet a provoqué, a décidé de jeter l'éponge.

« Ce dossier-là relève du ministère des Finances et de l'Emploi au niveau du gouvernement du Québec, et Développement Économique Canada. Tous les deux ont des programmes pour supporter l'exportation. Nous ici le dossier de l'exportation, il est clos. » — Gérald Beaudry, directeur général de la CRÉ Bas-Saint-Laurent

Reste à savoir si le nouvel organisme aura pour mandat d'organiser des missions économiques à l'extérieur du Québec, comme la CORPEX le faisait.

D'après le reportage d'Harold Michaud