Mort de Richard Garneau: une grande perte selon l'ex-maire de Saint-Simon Richard Ouellet

Richard Garneau Richard Garneau  Photo :  canal Évasion

Au Bas-Saint-Laurent l'ex-maire de Saint-Simon, Richard Ouellet s'est dit extrêmement attristé par la disparition d'un homme qu'il considérait comme un ami et un modèle. C'était un géant de la communication et un gentilhomme »!

Richard Ouellet a rencontré le journaliste sportif pour la première fois en février 1957 au forum de Montréal et ensuite dans les bureaux de Radio-Canada où il s'était faufilé pour obtenir des autographes de René Levesque et de Jean-Pierre Masson (Séraphin Poudrier). Il en est reparti aussi avec la signature de Richard Garneau.

Cette relation, Richard Ouellet l'a entretenue durant toutes ces années. Il se rappelait au bon souvenir du commentateur en l'appelant religieusement à chacun de ses anniversaires, le 15 juillet.

L'ex-maire se souvient aussi d'avoir rencontré le disparu lors des premiers Jeux d'été en 1971 à Rivière-du-Loup. Autres rencontres aux différentes édions du Salon du livre où M. Ouellet s'est procuré les 5 livres écrits par Richard Garneau.

Aux dernières Fêtes, les deux hommes s'étaient échangé des cartes de Noël. « D'apprendre le 20 janvier qu'il est décédé, cela surprend pas mal! D'autant plus qu'on lui avait déjà demandé de participer à ses 24es Jeux olympiques à Sotchi en 2014. »

Pour Richard Ouellet, Richard Garneau restera toujours cet homme simple avec une mémoire extraordinaire, un homme qu'il a pris beaucoup de plaisir à côtoyer.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

Coupe Grey 2014
La Grande guignolée 2014

Facebook