Côte-Nord : Sept-Îles attend sa prison depuis plus de 20 ans

La prison de Sept-Îles se trouve au sous-sol du palais de justice La prison de Sept-Îles se trouve au sous-sol du palais de justice

La prison de Sept-Îles est désuète et surpeuplée. Cette situation est décriée depuis plus de 20 ans.

La construction d'une nouvelle prison a été annoncée à de nombreuses reprises par différents gouvernements. Malgré ces annonces, rien n'a bougé : la prison est toujours située au sous-sol du palais de justice.

Le gouvernement du Québec a annoncé, lors de son dernier budget, qu'il limitera ses investissements en immobilisation au cours des cinq prochaines années, ce qui pourrait mettre sur la glace, pour quelques années encore, les projets de construction de prisons dans la province.

Les acteurs économiques espèrent toujours qu'ils auront la prison tant de fois promise et annoncée au fil des ans. La construction de l'édifice a été annoncée pour la première fois par le ministre Gil Rémillard, le 1er septembre 1989. Ensuite, en 1995, le ministre Serge Ménard s'exprimait en ces termes : « Cette visite m'a rendu très sensible au problème particulier de cette région éloignée. » Puis, le gouvernement péquiste, en 2000, annonce la construction de deux mini prisons.

La dernière fois, en 2008, le gouvernement libéral, par la bouche de son ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, avait déclaré : « Il y aura une nouvelle prison à Sept-Îles ».

« Rien d'anormal », selon le ministère de la Sécurité publique

Le ministère de la Sécurité publique se défend et affirme toujours que le projet de nouvelle prison à Sept-Îles suit son cours.

« Il n'y a rien d'anormal dans la façon dont le projet fonctionne dans le moment. Dès que les appels d'offres seront lancés, on pourra compter de 24 à 36 mois. » — Clément Falardeau, relationniste du ministère de la Sécurité publique

Un avocat de Sept-Îles, Marc Brouillette, suit le dossier depuis le début. Il est peu impressionné par la manière dont le gouvernement gère ce projet. « Moi, je me suis fais clairement indiquer qu'on devait aller en appel d'offres incessamment. Et ça fait à peu près 18 mois qu'on nous indique cela », déclare-t-il.

Vingt-quatre ans après la première annonce officielle de la construction d'un nouvel édifice carcéral, Sept-Îles devra encore patienter.

D'après le reportage de William Phénix