Gaspé : Pétrolia prête à entamer ses travaux au puits Haldimand no 4

Pétrolia et le puits Haldimand numéro 4

Pétrolia entamera la semaine prochaine ses travaux d'exploration au puits Haldimand no 4, situé à trois kilomètres du centre-ville de Gaspé.

La compagnie a reçu les équipements de forage en provenance de l'Alberta qui seront assemblés d'ici mardi.

La vice-présidente de Pétrolia, Isabelle Proulx La vice-présidente de Pétrolia, Isabelle Proulx

Les travaux d'exploration dureront environ un mois et demi. Ils serviront à déterminer la quantité de pétrole qui pourrait être extraite du sous-sol gaspésien et la rentabilité du puits.

La vice-présidente de Pétrolia, Isabelle Proulx, explique les travaux qui y seront effectués : « On va descendre jusqu'à environ 600 mètres. Il s'agit d'un forage horizontal qui s'étend jusqu'à deux kilomètres environ », indique-t-elle.

Un mouvement de contestation

Depuis cet automne, le projet de la compagnie pétrolifère a fait l'objet de plusieurs manifestations. Avant les fêtes, des opposants ont même tenté d'empêcher un premier camion de livrer une partie des équipements de forage.

« C'est une façon de répéter notre non consentement à ce type d'exploitation sur le territoire de la ville de Gaspé », souligne la porte-parole du Comité pour le développement durable du Grand Gaspé, Lise Chartrand.

Assemblage des équipements de forage Assemblage des équipements de forage

Les opposants souhaitent avant tout empêcher Pétrolia de forer à quelques mètres des maisons. La vice-présidente de la compagnie, Isabelle Proulx, rétorque leurs arguments : « Nous sommes à 350 mètres des premières maisons et du côté nord sud, nous sommes à environ un kilomètre de la première maison ».

Selon elle, le bruit sera moindre puisque les travaux se dérouleront en forêt.