Bouteille à la mer : de la Gaspésie à une rencontre en Irlande

Le reportage d'Yvan Côté
L'entrevue avec Charlaine Dalpé et Claudia Garneau

Une bouteille lancée à la mer à Grande-Vallée il y a huit ans a été retrouvée la semaine dernière en Irlande, 5000 kilomètres plus loin, par un jeune garçon.

En vacances en Gaspésie, en juin 2004, deux jeunes Montréalaises de 12 ans, Charlaine Dalpé et Claudia Garneau, ont écrit un message en français, l'ont inséré dans une bouteille de boisson gazeuse, puis ont lancé le tout à la mer.

Huit ans plus tard, de grandes marées frappent les côtes de l'Irlande et rejettent la bouteille sur la plage du village de Passage East. Oisin Millea, 10 ans, se promène sur la plage et trouve ce qu'il considère être un « trésor ».

Le jeune Oisin Millea a retrouvé la lettre sur la côte est de l'Irlande. Le jeune Oisin Millea a retrouvé la lettre sur la côte est de l'Irlande.  Photo :  RTÉ News

Il a du mal à ouvrir la bouteille en raison du sable, mais il réussit et découvre une lettre, intacte, datée de 2004. Comme elle est écrite en français, le jeune garçon demande à des gens de son entourage s'ils peuvent la déchiffrer, en vain. Sa mère et lui finissent par aller sur Internet pour traduire le message.

Ils tentent d'entrer en contact avec les deux auteures de la lettre, mais le courriel partagé dans la lettre n'est plus actif. Ils tentent ensuite par tous les moyens de retrouver les deux jeunes filles qui n'ont signé que leur prénom au bas de la lettre. Ils partagent leur histoire avec un média local, puis elle est ensuite reprise par de grands médias irlandais, internationaux, et montréalais.

Une lettre oubliée

Charlaine Dalpé et Claudia Garneau lors de leurs vacances en Gaspésie, à 12 ans. Charlaine Dalpé et Claudia Garneau lors de leurs vacances en Gaspésie, à 12 ans.

Quant aux auteures de la lettre, elles racontent, en entrevue à Radio-Canada, que l'idée de lancer une bouteille à la mer, il y a huit ans, leur était venue d'une scène vue à la télévision. Le contenu de la lettre était d'ailleurs tout simple : les deux jeunes filles disaient être de Montréal, et être en vacances en Gaspésie. Elles donnaient une adresse courriel et demandaient à toute personne retrouvant la lettre de leur écrire.

Si, à l'époque, les jeunes filles pouvaient rêver que leur message serait reçu quelque part dans le monde, près d'une décennie plus tard, toute cette histoire leur était sortie de l'esprit. Tout au moins, jusqu'à ce qu'un ami envoie un lien Internet à Charlaine relatant l'histoire de la découverte du jeune irlandais, et lui demandant si elle n'était pas l'auteure de la lettre.

En lisant l'article du quotidien The Gazette sur le sujet et en regardant les images en ligne, Charlaine, maintenant âgée de 20 ans, a reconnu sa signature et s'est immédiatement souvenue de la lettre. Elle a contacté son amie Claudia pour lui en parler.

« J'étais super surprise, huit ans plus tard, la lettre est retrouvée, quasiment à l'autre bout du monde. C'était vraiment impressionnant. Je n'en revenais pas. » — Claudia Garneau
C'est derrière ce chalet que la bouteille a amorcé son périple vers l'Irlande. C'est derrière ce chalet que la bouteille a amorcé son périple vers l'Irlande.

Les jeunes femmes se sont manifestées auprès des médias et ont par la suite été mises en contact avec Oisin Millea. Elles se sont entretenues avec le jeune garçon, via Skype, mardi matin. Il leur a expliqué les circonstances dans lesquelles il a trouvé la lettre, et leur a demandé s'il pouvait la garder. « Vraiment, c'est comme un trésor pour lui, il a même acheté un cadre et veut l'encadrer », a raconté Charlaine Dalpé, ajoutant lui avoir demandé de leur envoyer une photocopie, pour le souvenir.

Par ailleurs, Charlaine Dalpé et Claudia Garneau doivent se rendre en Irlande l'an prochain pour rencontrer le jeune garçon. Saisissant l'occasion, Tourisme Irlande a offert un voyage aux deux jeunes femmes. Elles devraient donc se rendre en 2013 sur la plage où leur lettre a abouti après son improbable voyage de quelque 5100 kilomètres.