Marie-Pier Boudreau-Gagnon prend sa retraite

Élise Marcotte (gauche) et Marie-Pier Boudreau-Gagnon Élise Marcotte (gauche) et Marie-Pier Boudreau-Gagnon  Photo :  PC

L'athlète de Rivière-du-Loup Marie-Pier Boudreau-Gagnon met un terme à sa carrière en nage synchronisée après 10 ans avec l'équipe nationale du Canada.

Six des huit nageuses de l'équipe candienne ont annoncé leur retraite.

« La nage synchronisée, c'est ce qui m'a permis d'être qui je suis maintenant, de me surpasser et de créer des liens avec des filles que j'apprécie beaucoup. » — Marie-Pier Boudreau-Gagnon, athlète de nage synchronisée

Marie-Pier Boudreau-Gagnon était membre de l'équipe nationale senior depuis 2002. Elle a représenté le Canada dans des épreuves en solo, en duo, en équipe ainsi qu'en combo. Elle a pris part aux Jeux olympiques de 2008 et de 2012. À Londres, elle a raté de peu le podium en terminant en quatrième place, en duo avec la nageuse Élise Marcotte.

Marie-Pier Boudreau-Gagnon a également quatre Championnats mondiaux aquatiques de la Fédération internationale de natation (FINA) à son actif. Elle y a remporté trois médailles de bronze. Elle a également remporté quatre médailles lors de deux Coupes du monde de la FINA (2006 et 2010), ainsi que deux médailles d'or lors des Jeux panaméricains (2007 et 2011).

« Marie-Pier a tellement donné pour son sport au pays. C'était la meilleure aux niveaux technique et artistique au Canada. Elle était très créative et apportait et partageait beaucoup de nouvelles idées. Marie-Pier était aussi capable de faire rire ses coéquipières et était un clown hors de l'ordinaire », a déclaré son entraîneuse, Julie Sauvé.

Doyenne de l'équipe olympique cet été ainsi que l'une des trois capitaines de l'équipe, Marie-Pier Boudreau-Gagnon prend sa retraite à l'âge de 29 ans. Elle commence par ailleurs un doctorat en pharmacie à l'Université Laval à Québec.