Liberté emploi

Un chercheur d'emploi

Le Service de transition en emploi lance officiellement le programme Liberté emploi, dont l'objectif consiste à aider les personnes qui détiennent un casier judiciaire à se trouver du travail. Ce nouveau volet est en préparation depuis le 1er juillet. Cette année, l'organisme prêtera assistance à une trentaine d'adultes vivant dans la communauté.

L'organisme lance un nouveau programme dont l'objectif consiste à aider les personnes qui détiennent un casier judiciaire à se trouver du travail.

Les dernières statistiques démontrent que, dans le Bas-Saint-Laurent, 30 000 personnes possèdent des antécédents judiciaires. L'organisme propose un service d'accompagnement personnalisé. Il permet, entre autres, aux bénéficiaires de prendre conscience de leurs compétences, de reconstruire leur estime de soi, pour ensuite intégrer le marché du travail.

Les intervenants contacteront également les employeurs pour les sensibiliser à la possibilité d'embaucher des personnes possédant un casier judiciaire. Une étape qui, selon la directrice générale de l'organisme, Hélène Béland, est essentielle puisque les employeurs font généralement preuve de méfiance.

« On veut démystifier tout ça et essayer d'en parler pour tenter d'ouvrir un peu plus les portes à notre clientèle », a-t-elle précisé.

Le Service de transition en emploi soutient que le travail est la meilleure façon pour une personne de réintégrer la société et d'éviter les récidives.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook