Accueil > Nouvelles




























Développement éolien
La ZEC du Bas-Saint-Laurent dit non
Mise à jour le lundi 11 décembre 2006, 16 h 19 .


C'est par un vote presque unanime que plusieurs centaines de membres de la ZEC du Bas-Saint-Laurent ont rejeté samedi après-midi, en assemblée générale extraordinaire, toute implantation de parc éolien sur le territoire.

Ceux-ci demandent aussi à TransCanada, un promoteur qui projette de construire un parc de 51 éoliennes sur l'aire de la ZEC, de démanteler les quatre tours de mesures de vent qu'il a déjà installées et de se retirer complètement.

TransCanada se dit déçu de la décision. La porte-parole, Viviane Maraghi, affirme toutefois que le promoteur n'est pas prêt pour autant à renoncer à la construction de ses éoliennes, ni même à démanteler ses quatre tours, puisque le gouvernement du Québec, propriétaire des terres publiques, autorise de tels aménagements.

TransCanada prévoit investir entre 150 et 200 millions de dollars pour un parc d'une capacité de 75 à 100 mégawatts d'énergie. Si le projet devait être présenté en mai et retenu par Hydro-Québec, dans le cadre du second appel d'offres visant à développer l'exploitation de l'énergie éolienne, il ne se réaliserait pas avant 2010.








Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>