Peter Julian envisage de diriger le NPD

Peter Julian démissionne de son rôle de leader parlementaire du NPD et considère de se lancer dans la course à la direction du parti. Peter Julian démissionne de son rôle de leader parlementaire du NPD et considère de se lancer dans la course à la direction du parti.  Photo :  PC/Justin Tang

Le député fédéral de New Westminster Burnaby, Peter Julian, démissionne de son rôle de leader parlementaire du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour « explorer la possibilité de participer à la course à la direction du NPD ».

Le politicien bilingue en a fait l'annonce dans les deux langues officielles du Canada sur sa page Facebook mercredi.

Il ajoute qu'il souhaite converser avec les Canadiens dans les prochains mois pour sonder leur vision du pays. « Mes collègues du caucus méritent un leader parlementaire qui est capable de se donner à temps plein à notre travail en chambre », pour expliquer cette décision.

Aucun candidat ne s'est encore lancé officiellement dans la course à la succession du chef Thomas Mulcair, depuis que le parti l'a désavoué en mai.

Peter Julian a été élu pour la première fois en 2004 dans sa circonscription britanno-colombienne. Il a été porte-parole de l'opposition officielle en matière d'Énergie, de Ressources naturelles et de Finances.

Le député Murray Rankin, aussi britanno-colombien, le remplacera à titre de leader parlementaire.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet