Difficile les transports en commun bondés? TransLink veut votre avis

Des usagers du SkyTrain attendent sur le quai Des usagers du SkyTrain attendent sur le quai  Photo :  @PuzzledErica/Twitter

Avant de présenter son plan de 10 ans au conseil des maires en novembre, la société des transports de Metro Vancouver, TransLink, entend écouter l'avis des usagers lors de consultations publiques.

« Nous avons des autobus et un SkyTrain bondés à cause d'un manque d'investissement depuis des années, déclare le PDG de TransLink, Kevin Desmond. Obtenir un désengorgement dès que possible est une partie très importante du plan ».

Le plan de TransLink entend augmenter de 10 % le nombre d'autobus dans la région de Vancouver. Les usagers pourraient ainsi profiter de cinq nouveaux parcours d'autobus express, de 160 nouvelles rames de métro et d'attentes raccourcies pour le SeaBus.

TransLink veut aussi renforcer le service d'autobus dans des banlieues de Vancouver comme Langley et Coquitlam, qui sont mal desservies par les transports en commun. Ces services pourraient être en place dans les deux prochaines années.

Si le conseil des maires donnait son accord en novembre, explique M. Desmond, des rames de métro et des traversiers de SeaBus supplémentaires seraient ajoutés au réseau de la région dès janvier 2017. Le nombre d'autobus pourrait aussi augmenter sensiblement à partir du mois d'avril de la même année, affirme le PDG.

Le public peut donner son avis en ligne sur le site de TransLink jusqu'au 31 octobre ou participer aux consultations publiques.

Les consultations publiques :

  • Maple Ridge : mardi 18 octobre - Act Arts Centre
  • North Vancouver : samedi 15 octobre - bibliothèque de North Vancouver
  • Richmond : lundi 24 octobre - Université Kwantlen Polytechnic
  • Surrey : jeudi 20 octobre - centre récréatif Chuck Bailey
  • Vancouver : mercredi 19 octobre - Collingwood Neighborhood House

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet