Le dépotoir de sols contaminés n'est pas permis à Shawnigan Lake

Le site du dépotoir de South Island Resource Management à Shawnigan Lake, sur l'île de Vancouver en Colombie-Britannique. Le site du dépotoir de South Island Resource Management à Shawnigan Lake, sur l'île de Vancouver en Colombie-Britannique.  Photo :  Sonia Furstenau/Twitter

La Cour suprême de la Colombie-Britannique a décidé qu'un dépotoir controversé n'a pas sa place dans le village de Shawnigan Lake sur l'île de Vancouver.

Un texte de Maryse BernardTwitter

Le juge a donné raison au district régional de la vallée du Cowichan en tranchant lundi que l'installation de traitement de sols contaminés de l'entreprise South Island Resource Management n'est « pas permis sur la propriété », en vertu des règlements de zonage.

Victoria a ordonné à l'entreprise de cesser l'importation de sols contaminés. Le juge a par contre refusé la demande du district de retirer le matériel présentement sur le site.

Le chef du Parti vert de la Colombie-Britannique Andrew Weaver a remercié les résidents de Shawnigan Lake pour leur rôle dans l'affaire. « Je veux reconnaître le travail des résidents qui se sont unis et ont défendu leurs droits face à l'inaction du gouvernement », a-t-il souligné lundi par voie de communiqué.

Les résidents du village s'inquiètent depuis des mois qu'un débordement du dépotoir contamine les eaux du lac Shawnigan et leur réservoir d'eau potable.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet