Un maire porte le même costume pendant plus d'un an pour dénoncer le sexisme

Richard Stewart, le maire de Coquitlam en Colombie-Britannique. Richard Stewart, le maire de Coquitlam en Colombie-Britannique.  Photo :  Richard Stewart

Richard Stewart, le maire de Coquitlam, à l'est de Vancouver, a porté le même costume pendant 15 mois sans que personne ne s'en rende compte. Derrière cette anecdote, il y avait la volonté de la part de l'élu de dénoncer la pression faite aux femmes quant à leur apparence.

Un costume « prêt-à-porter bleu marine, uni et tout à fait ennuyeux ». C'est ainsi que Richard Stewart décrit sa tenue portée au cours de la dernière année à chacune de ses apparitions publiques et lors des conseils municipaux.

« Personne n'a jamais rien remarqué et je me suis rendu compte que personne ne remarquerait rien. Ce n'est pas une chose à laquelle on prête attention quand il s'agit d'hommes politiques », a commenté le maire de Coquitlam dans l'émission On The Coast de CBC, ajoutant qu'il s'était inspiré de l'idée d'un journaliste australien.

Aucun de ses collègues ni même sa famille n'ont noté ce qu'il portait tout au long de sa petite expérience. « J'ai moi-même des filles et lorsque je vois les barrières involontaires que la société met aux femmes dans l'avancement de leur carrière, j'ai envie de montrer cela du doigt », a-t-il expliqué.

Ancien député, Richard Stewart raconte que certaines de ses homologues femmes au sein de la législature lui avaient confié faire l'objet de remarques régulières sur leur apparence. « Elles reçoivent souvent des courriels disant que leur tenue est inappropriée, trop bariolée et même trop souvent portée. Des commentaires que je n'ai jamais eu à subir », souligne le maire.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet