Cracher à la piscine, une pratique qui dérange

Une coutume qui dérange

Des résidents de Richmond, au sud de Vancouver, se plaignent des nombreux crachats qui jonchent le sol de leur piscine municipale, y compris dans les vestiaires.

Il s'agit d'un problème connu des responsables qui ont installé des panneaux un peu partout dans l'établissement demandant expressément de ne pas cracher par terre. Mais il y a toujours des plaintes de clients fréquentant la piscine qui affirment que ces panneaux sont largement ignorés.

Selon les responsables, malgré le désagrément occasionné, ces crachats ne représentent pas un danger pour la santé publique.

Cracher fait partie des habitudes culturelles dans certains pays asiatiques et notamment pour la communauté chinoise très présente à Richmond.

Un résident excédé par la situation recommande aux clients de la piscine de se confronter directement à la personne prise en flagrant délit de crachat, en lui montrant les panneaux et en l'invitant à ne pas recommencer.

Des panneaux à la piscine municipale de Richmond demandant de ne pas cracher. Des panneaux à la piscine municipale de Richmond demandant de ne pas cracher.  Photo :  Genevieve Milord/Radio-Canada

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet