Un Britanno-Colombien accusé d'avoir joint des combattants islamistes en Syrie

Hasibullah Yusufzai, résident de Burnaby en Colombie-Britannique (2005). Hasibullah Yusufzai, résident de Burnaby en Colombie-Britannique (2005).  Photo :  (Bebo)

En vertu de la loi antiterrorisme, un jeune homme de Burnaby en Colombie-Britannique est accusé d'avoir quitté le Canada pour la Syrie afin de lutter avec des militants islamistes.

Hasibullah Yusufzai, 25 ans, s'est rendu en Syrie le 21 janvier dernier.

Il est allé dans ce pays pour devenir membre d'un groupe militant, indique un communiqué de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Loi antiterrorisme

« C'est la première fois que des accusations sont portées au Canada en vertu de ce nouvel article du Code criminel qui pénalise des voyages liés à des actes terroristes », explique le caporal David Falls de la GRC.

« C'est maintenant une infraction criminelle de quitter ou d'essayer de quitter le Canada pour prendre part à des activités terroristes. » — Caporal David Falls de la GRC

« Cette affaire nous rappelle que des Canadiens adoptent l'idéologie fondamentaliste et qu'ils sont prêts à la mettre en pratique », déclare la GRC par voie de communiqué.

La famille dément les accusations

Roh Yusufzai, le frère de l'homme recherché, a dit au quotidien The Globe and Mail que Hasibullah ne se trouvait pas en Syrie, mais en Turquie pour célébrer le mois de Ramadan. Il a ajouté que son frère n'était pas violent et qu'il était incapable de faire partie d'un groupe terroriste.

Les policiers collaborent avec des partenaires internationaux dans le cadre de ce dossier.

Terroriste recherché

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

    Facebook